Balbino MEDELLIN


Parisien de naissance mais catalan dans l'âme, Balbino Medellin grandit entre Epinay-sur Seine et Perpignan, au sein d'une famille d'origine espagnole. Très tôt, il se passionne pour la guitare et apprend à reproduire les accords qu'il entend auprès de son oncle, fan d'Elvis Presley et de Léo Ferré, ou au sein de la communauté des gitans de Perpignan. A 13 ans, il commence à écumer les bars et les scènes ouvertes où il joue pour quelques pièces, monte plusieurs groupes et enseigne la guitare. A Paris, il se laisse aller aux plaisirs de la vie, souvent jusqu'à l'excès. Mais la musique est pour lui source de rencontres salvatrices. Il participe ainsi à l'album et à la tournée de Sergent Garcia en 2001 pour l'album 'Sin Fronteras'. Mano Solo lui propose de faire la première partie de ses concerts, puis d'enregistrer un duo, 'Barrio Barbès', sur l'album 'Les Animals' en 2004. L'année suivante, Bernard Lavilliers lui demande d'interpréter avec lui la chanson 'Les Mains d'or' sur la scène du Grand Rex. Riche de ces expériences, Balbino Medellin sort son premier opus, 'Gitan de Paname', en janvier 2006. Une manière d'autobiographie en musique, aux accents de Mano Negra, mélange de rock, de flamenco et de salsa, alternant textes en français et en espagnol. Balbino Medellin chante la réalité de la vie, parfois dure, parfois douce...